Dérives dangereuses dans le BDSM, le breath play.

Dérives dangereuses dans le BDSM, le breath play.

Certaines pratiques du BDSM peuvent être très dangereuses. Comme nous l'avons vu dans l'article sur le bondage, il faut parfois prendre des précautions.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le BDSM regorge de pratiques diverses ayant pour but de stimuler sexuellement les participants en usant la douleur. Une relation de dominant/dominé où le soumis doit obéir aux directives et ordres de son maître sous peine de châtiment. Le châtiment à pour but de sanctionner en donnant aussi du plaisir a l’autre. Bien évidemment les châtiments autorisés sont au préalable définis par les participants pour éviter tous dérapages. La pratique dont nous allons parler dans cet article est une façon de châtier qui peut se trouver dangereuse et peut causer des séquelles importantes, et qui malheureusement devient de plus en plus populaire.

Définition du breath play.

Le breath play que l’on pourrait traduire par jeu d’asphyxie est une pratique tiré du BDSM. Cela consiste en la privation d’oxygène d’un des deux partenaires, que ce soit individuellement ou par l’autre. Le manque d’air provoque des réaction au niveau du cerveau qui pourrait soit disant augmenter les sensations et amener à un état de trans durant les rapports sexuels. L’orgasme pourrait être décuplé, ce qui amène parfois à des excès d’asphyxie très dangereux pour la santé. Étranglement, ou suffocation à l’aide d’un masque ou d’une poche, des pratiques non sans risques même si la privation d’air est courte.

Les (nombreux) risques liés au breath play.

La privation d’air engendre d’abord une perte de connaissance qui peut se transformer en coma, cela se complète souvent d’un arrêt cardiaque si l’asphyxie est trop longue. Vous pouvez aussi faire de gros dégâts au niveau neurologique, et endommager d’autres organes de votre corps. La prise d’alcool ou de drogue au préalable augmente les risques, en effet les psychotropes augmentent grandement le risque de perte de conscience. Si vous avez des soucis de circulation ou d’hypertension, il est d’autant plus risqué de se lancer là-dedans, des problèmes de santé déjà présents peuvent augmenter les risques d’accident et de séquelles.

Une pratique réservée aux avertis.

Comme nous l’avons vu, le breath play peut se révéler létale et causer de nombreux troubles de santé. Si vous souhaitez quand même continuer, il faudra y aller en connaissance de cause. Veillez à bien vous renseigner au préalable, sur votre propre santé, sur celle de votre partenaire, et bien sûr sur comment vous y prendre de la façon la plus sûre. Cela peut aller par des recherches et une auto éducation sur le sujet, ou directement auprès d’adeptes expérimentés et de confiance.

Le safeword est indispensable.

Comme dans chaque pratique du BDSM, il est nécessaire de communiquer avec son partenaire au préalable. Vous devez définir au préalable vos limites et les choses que vous ne voulez pas autoriser à l’autre. Prenez soin d’avertir sur les risques de chaque pratique si l’autre ne s’est pas renseigné précédemment, et surtout définissez un safeword. Cette étape est indispensable pour un bon déroulement, le safeword est un mot qui permet de mettre fin à l’acte quand vous le souhaitez. Il s’utilise généralement lorsqu’un des participants ne souhaite plus continuer car cela va au-delà de ses limites ou lorsqu’un des deux ne se sent plus à l’aise.

En résumé.

Le breath play est une pratique dangereuse qui peut se révéler mortelle. Des problèmes de santé, l’utilisation de drogues ou le manque de connaissances favorisent les risques et pourraient dégrader certains de vos organes de façon irréversible. Si vous souhaitez quand même pratiquer, il est obligatoire de se renseigner et d’avoir de fortes connaissances sur lesquelles se baser pour pouvoir passer à l’action. Allez-y progressivement et surtout prenez en compte les limites de vos partenaires. Le BDSM repose sur le consentement des deux parties, n’imposez jamais quoi que ce soit à l’autre et définissez au préalable un safe word au cas où les choses tourneraient au vinaigre. Ce safe word vous permettra de vous lancer en pleine confiance avec l’autre.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...

Posts des modèles
dominadonna

Ta maitresse

Salut les petit toutou, je vous attend pour faire de vous mes chiennes.Alors bougez vous de venir à mes pieds.

Lire la publication »
Posts des modèles
GoddessItsmeee

Pack de 10 vidéos exclusives pour te soumettre à moi.

Format exclusif de 10 vidéos où je te pulvérise le cerveau sans relâche pour bien faire de toi mon esclave. 

1. BRAINWASHING : Je te retourne le cerveau : 1 minute 55

2. INSULTES : Je t’insulte non stop : 1 minute 37

3.  DRESSAGE : Je t’éduque à devenir un vrai soumis : 1 minute 41

4. GOUROUTISATION : Je suis supérieure à toi : 2 minutes 01

5. BRAINWASHING : à écouter en boucle pour dormir : 1 minute 33

6. DETOURNEMENT (RELIGION) : Je suis ta nouvelle religion : 1 minute 52

7. CHANTAGE : Je te fais raquer sous menace : 2 minutes 28

8. INSULTES : Ta mère vaut moins que ma m3rde : 2 minutes 06

9. ORDRES HUMILIANTS : 3 ordres h0nteux à faire pour moi : 2 minutes 11

10. SLOWDRAIN : Une bonne dépouille pour toi : 1 minutes 56

Ces vidéos sont réservées exclusivement à cette compil et ne seront pas vendues à l’unité.

DANS MA BOUTIQUEhttps://xn--ftichic-bya.fr/boutique/virtuel/bdsm/compilation-videos-exclusives-10-videos

Lire la publication »