La stigmatophilie : le désir du corps modifié.

La stigmatophilie est le fétichisme des modifications corporelles. Découvrez ici son histoire et comment modifier son corps de nos jours.

La stigmatophilie est un fétichisme, où le fétiche repose sur les modifications corporelles d’une personne. On y compte évidemment les classiques piercings et tatouages, mais ce domaine est largement plus étendu. Au travers de cet article, nous décrirons la stigmatophilie et analyserons quelques-unes de ces modifications plus rares mais tout autant désirées par les amateurs. 

La stigmatophilie : d’où ça vient ?

Très peu de détails sont présents quant à l’apparition du fétichisme des modifications corporelles. Cependant, on sait historiquement que les piercings datent d’époques très lointaines (Egypte et Rome antique). Ces bijoux étaient autrefois utilisés pour magnifier le corps, ou en tant que grade pour les officiers romains, qui se faisaient percer les tétons en cas de grande valeur au combat. Une forme de stigmatophilie aurait alors pu apparaître à cette époque-là. Cependant, tatouages et piercing se sont vus attribuer une valeur négative au fur et à mesure du temps. Ce n’est que très récemment que les mentalités se sont déliées. La stigmatophilie pourrait alors avoir vu une deuxième naissance dans les temps actuels, où la modification de son corps se voit plus développée encore, et où les mentalités sont plus libres. 

La stigmatophilie pourrait avoir été incluse dans de grandes sociétés de l’époque, et actuellement, l’essor des modifications corporelles diverses inclut ces dernières dans notre propre société. Nous allons décrire quelques-unes des modifications corporelles possibles à notre époque, et qui font frémir de plaisir les amateurs. 

La stigmatophilie de nos jours : 

Les classiques : piercing et tatouages. 

Si on vous dit stigmatophilie, vous répondrez immédiatement piercing ou tatouages. Ces éléments sont devenus tellement communs de nos jours qu’on pourrait se demander si être attiré par cela relève vraiment du fétichisme. La réponse reste oui s’ils sont un argument de désir (comme tout fétichisme à vrai dire). Ressentir du désir pour quelqu’un possédant piercing et tatouages est devenu plutôt commun de nos jours l’art du corps étant plus développé qu’il y a 40 ans par exemple. 

Les implants corporels.

Aujourd’hui si vous le désirez, on peut vous implanter des cornes. Alors pas des vrais bien sûr, mais des implants rigides en titane ou en téflon qui vous donneront l’impression de côtoyer Lucifer. Si ces modifications sont plutôt rares à l’échelle mondiale, les amateurs de celle-ci organisent bon nombres de rencontres, concours et évènements. Beaucoup peuvent être surpris, d’autres sont excités à la vue d’implants du genre. Combinés à d’autres modifications (tatouages, lentilles de contact), ils donnent un côté animal et menaçant au porteur, qui fera frémir d’envie les amateurs de paraphilies. 

Le tatouage oculaire.

On commence à aborder les modifications corporelles “sévères”, autrement dit des modifications irréversibles. Le tatouage oculaire en est un bon exemple. Ici, il s’agit de colorer le blanc de l’oeil grace à une injection. Vert, bleu, rouge, vos yeux peuvent prendre la couleur que vous souhaitez, et un stigmatophile sera probablement séduit par ce nouvel atout. 

L’ablation : la stigmatophilie à son summum.

L’ablation est la pratique qui consiste à se faire retirer une partie de son corps (non vitale évidemment). Ainsi, on retrouve certains amateurs dépourvus de nez ou d’oreille. Les personnes se retirant des membres ont alors une apparence effrayante et bestiale. Combinée aux autres pratiques du phénomène, une personne peut décider de ressembler à un animal ou une créature de légende. Les stigmatophiles aguerris acquièrent un enthousiasme supplémentaire et un désir décuplé via l’apparence mystérieuse leur partenaire.

Modification légère ou irréversible, le stigmatophile sait trouver le désir envers soi ou envers autrui qui les possède. La stigmatophilie est un fétichisme plutôt commun à notre époque où les modifications sont courantes et tolérées. Vous êtes stigmatophile ? Découvrez nos modèles tatoués et percés dans notre boutique.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest