Soumis débutant, où commencer ?

Soumis débutant, où commencer ?

Il est important pour les soumis débutants dans le BDSM de connaître leurs limites et de communiquer clairement avec leur partenaire dominant. La formation progressive et la recherche d'une relation de confiance sont essentielles pour une expérience saine et positive.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Une fois au lit dans vos moments intimes, l’idée vous vient d’être guidée et maîtrisée par votre partenaire. Mais c’est encore un monde inconnu pour vous, et cela peut vous paraître osé et atypique. Vous vous posez alors la question, est-ce fait pour moi ? quels sont les comportements à adopter ? dois-je obéir à la première dominatrice que je trouve ? Toutes ces questions sans réponse qui vous ont menée sur notre guide pour commencer votre aventure de soumis dans le monde du BDSM.

Petit rappel, c’est quoi un soumis, un dominant ?

Dans le BDSM, les relations s’articulent entre deux rôles précis. Le dominant qui aura le rôle de meneur en donnant des directives à son soumis. En cas de manquement, le dominant sanctionne le soumis en lui infligeant des châtiments qui peuvent être corporelle et/ou psychologique. Le soumis lui, doit obéissance et respect à son dominant. Ce même dominant qui n’hésitera pas à abuser de son pouvoir pour assouvir son soumis. Lechage de semelles, massage, tâches ménagères… Des tâches communément imposées par les maîtres et autres dominatrices. 

Pourquoi le chatiment plaît-il aux soumis ?

Le plaisir d’un soumis vient de l’attention que lui porte sa dominatrice. Il prend plaisir à être sous les ordres de l’autre et à le servir. Cela permet un relâchement total de la personne que nous sommes dans la vraie vie et cela permet de se dépersonnaliser le temps du jeu. Le châtiment sert, lui, à guider le comportement du soumis, mais il offre aussi du plaisir. En effet, dans le BDSM, le plaisir se trouve dans la douleur, une douleur qui varie évidemment selon l’individu. Une pratique qui mixe les sensations pour atteindre le septième ciel. 

Suis-je soumis ?

Cette question, nous ne pouvons pas réellement y répondre. Ici pas de quiz magique qui vous indiquera le type de soumis à être dans votre relation. Tout d’abord nous allons décrire deux types de soumis.

Soumis de nature.

Le soumis de nature n’aura aucun problème à se définir soumis. La soumission est généralement déjà présente dans la vie de celui-ci. Le monde lui paraît plus clair sous les ordres d’un autre, servir est également un désir qui anime le soumis. Dans ces cas précis, on peut parler de vocation à la soumission.

Soumis par choix.

Personne ne vous aura vu dans ce rôle, le monde vous à prédisposer à être confiant et autoritaire sur les autres. Votre vie est sous votre contrôle et vous avez même un poste à responsabilités. Une attitude qu’on pourrait nommer de “dominante”, mais au fil de votre vie vous avez découvert une autre facette de vous-même. Lors d’un rapport, ou d’une quelconque expérience, vous vous rendez compte qu’être dans les mains d’un autre vous procure un plaisir étrange. Une sensation révélatrice d’un profond désir qui dort au fond de vous, le désir d’être dominé. Pouvoir lâcher prise et enfiler un costume aux antipodes de votre tenue quotidienne. Vous ressentez alors un vide et un besoin fort de renouveler cette expérience, avec cette fois-ci une vraie maîtresse.

En étant soumis par choix, certaines étapes de la soumission seront parfois difficiles. Il se peut que vous refusiez d’obéir, que vous ressentez une défiance face à l’autre ou encore que vous ayez des difficultés à lâcher prise. Mais rester fort, si la soumission vous attire vraiment c’est que vous êtes sur la bonne voie, il vous manque encore l’expérience. 

Être un bon soumis, se lancer.

Peu importe le type de soumis que vous êtes, nous avons des conseils pour vous lancer. En arrivant sur internet, vous faites vos premières recherches et là, c’est le drame. Un océan d’infos par-ci par-là, on parle de limites, de profil, de contrat… Difficile de s’y retrouver. Vous essayez alors de parler avec des gens du milieu. Leurs conseils et questions ne vous éclairent pas non plus, cela paraît simple pour eux, mais pas pour vous avec tous les doutes liés à l’inconnu de la pratique. Voici alors comment j’ai fait pour m’y retrouver. 

1. La notion de limite.

Sur beaucoup de guides, on trouve la notion de limites. On parle de connaitre ses limites et ses goûts, de safeword et contrat, mais parfois il est difficile de savoir ce que l’on apprécie ou pas. Pour faire simple au départ posez vous honnêtement la question, quelles pratiques vous viennent en premier à l’esprit dans ce que vous n’aimeriez pas faire. Les choses pour lesquelles vous exprimez du dégoût, les étapes que vous n’êtes pas prêt à franchir. 

Explorer des listes de pratique.

Vous pouvez ensuite rechercher sur internet des checklist de pratique BDSM. Ce monde très vaste abrite des pratiques que vous ne soupçonnez pas et cela pourrait vous donner de bonnes idées. Commencer par vous renseigner sur le déroulement des pratiques ayant retenu votre attention ou qui vous paraissent inconnu, puis faites un classement de ce qui vous plairait. Les barèmes utilisés sont généralement votre envie mesurer de 0 à 5 suivi de la difficulté qui également, est notée de 0 à 5. Par exemple : Cage de chasteté, 3 vous aimez, et 2 difficile mais réalisable. 

2. La discussion au préalable.

Primordiale avant même de passer à l’acte, la discussion. Lors de vos premières séances, plutôt que de sauter la tête la première au risque de vous dégouter du BDSM, prenez le temps de détailler ce qui va suivre avec votre partenaire. Tout dépend la dominatrice ou du maître de votre choix, la discussion préalable doit se faire dans un endroit calme avec les idées claires. Durant cette discussion vous exposerez vos craintes, vos peurs, vos limites, et aussi bien sûr ce que vous attendez de l’acte. Évidemment il faut aussi être à l’écoute de l’autre et de ses besoins, des concessions peuvent être faites mais garder à l’esprit qu’aller au-delà de vos limites n’est pas conseillé. Il faut que la notion de consentement soit présente tout le long de votre relation BDSM.

Le contrat BDSM.

Pour respecter au mieux les attentes de vous et votre partenaire, sans dépasser les limites imposées, il faut rédiger un contrat. Pas d’inquiétude, c’est un contrat arbitraire entre vous qui détaille simplement le déroulement de votre séance. Ce n’est sûrement pas le texte d’une pièce de théâtre, mais plutôt la ligne directrice qui donnera sens à votre rapport. Dans ce contrat, écrivez bien sûr vos pratiques interdites et quel sera le safeword pour mettre fin à la séance. Ce mot permet de couper court à toute pratique qui vous mettrait mal à l’aise ou qui irait au-dessus de vos limites. 

3. Respecter son dom.

En troisième conseil, l’obéissance. Quand on est soumis, on offre le pouvoir sur notre personne à la dominatrice. Au départ, il peut être difficile d’accepter toutes ses demandes, parfois humiliantes et parfois désagréables. Mais au fur et à mesure, votre obéissance saura vous récompenser. Que ce soit par votre maître ou par les sensations que vous procure la domination. En effet, le sentiment d’être contrôlé est une sensation unique que vous êtes venu chercher au départ. Laissez-vous donc apprivoiser pour ressentir l’excitation et la stimulation d’être l’esclave de votre domina. 

Soyez ouvert.

Le BDSM reste un échange, et si vous souhaitez ressentir cela de la meilleure des façons il faut être ouvert. Il se peut que votre dominatrice ne vous donne pas automatiquement ce que vous souhaitez, des épreuves vous sont imposées pour prouver votre fidélité. Si vous êtes impatient, vous n’aurez rien mais si vous jouez au jeu, vous pourrez découvrir un monde de plaisir et de surprise. Garder à l’esprit qu’un bon soumis souhaite faire plaisir à son dominant, en ne questionnant pas son autorité. 

La pratique comme meilleur outil d’apprentissage.

Pour être un bon soumis, voici le dernier des conseils et peut-être le plus important: pratiquer. Pour être conscient de ce que vous recherchez, de vos goûts en la matière, ou encore de la manière dont vous aimez servir, la pratique sera la meilleure solution. Ce n’est certes pas la manière la plus simple mais il faudra forcément passer par là pour en apprendre plus. Prenez en considération les précédents conseils pour éviter les mauvaises surprises et n’hésitez pas à faire vos propres recherches sur ce qui vous attend.

Trouver une dominatrice/un maître.

Pour commencer il faut un partenaire, pour cela de nombreuses plateformes existent et proposent la mise en relation de soumis à dominant. Fétichic par exemple propose de nombreuses annonces BDSM pour tous les goûts et avec un choix de dominantrices/maîtres conséquents. Alors si vous souhaitez commencer maintenant, rendez vous sur notre liste de modèles ou sur la catégorie BDSM.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...

Posts des modèles
TheDevilFeet

🦇

Salut les pigeons, je suis disponible pour mes spécialités.

J’ai également plusieurs paires de bas en 100% nylon qui sont prêts à rejoindre ta boite aux lettres 

Lire la publication »
Posts des modèles
Stella Desircam

Nouvelle

Nouvelle parmi vous,venez dialoguer avec moi pour mieux connaître vos envies

De nombreux articles vont être ajouter cette semaine ( sous-vêtements, nuisette, bas,collants,chaussettes,chaussures, sextoys)

Ne pas hésitez à me dire ce que vous recherchez, j’etudie toutes propositions 

Bisous sucrés 

Lire la publication »
Posts des modèles
Miss_lyaangel

SHOPPING A REMBOURSÉ 😋🫦

BONSOIR ! Les sombres Zommes ! 

aujourd’hui c’était journée shopping 🛍️ 

ta mission est de remboursé et rapidement ! Rien ne doit sortir de mon compte ! À condition que celui ci soit remboursé et RAPIDEMENT ! 
quelle   de laisser une divinité telle que moi UTILISER SON argent ! N’oublie pas tout ce qui est à toi est à MOI désormais 🤭 en commençant évidemment par ton oseilles , fric , pognon ! Ce que tu veux mon chou tant que ça fini entre mes jolies mains 🙌.


Sûr ceux rêvez de moi pour mieux dormir ! 💤 à tantôt 

Lire la publication »
Posts des modèles
Hardcélia

Promo pack 10 vidéos de ton choix sur ma boutique

Psssstt … n’hésite pas à cliquer sur mon profil. Je suis une dominatrice très  e qui propose pas mal de vidéos. Si tu as du mal à te décider vu toutes les vidéos que je propose, il y a un pack 10 vidéos à choisir parmi toute ma boutique actuellement en promo, tu me donne les titres et je t’enverrai tous les liens téléchargeables profitez-en …

Lire la publication »