Petit guide pour trouver votre dominatrice ou cashmaster.

Petit guide pour trouver votre dominatrice ou cashmaster.

Dans les désirs d'être dominé, soumis aux ordres d'un partenaire, il faut pour commencer trouver un partenaire. Notre article est là pour vous guider dans cette démarche.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Lorsque vous êtes soumis ou soumise, trouver un maître ou une dominatrice à la hauteur peut vous prendre du temps. Effectivement de nombreux profils de dominants débordent sur les réseaux sociaux. Mais entre les faux et arnaques en tous genres, on est parfois perdus, ou sceptiques. Pour vous aider à trouver un partenaire qui sera à la hauteur de vos attentes, on vous a concocté un guide, qui vous aidera surement dans vos recherches.

Pourquoi trouver une dominatrice/maître ?

Le sexe dit classique ne vous suffit pas . Vous cherchez une autre dimension dans votre sexualité . Vous aimez être contrôlés et obéir à une autorité . Le BDSM est surement fait pour vous. Dans cette pratique le soumis trouvera plaisir dans l’obéissance et la servilité. Il aime être sous les ordres et le courroux de sa domina ou de son maître. Pour découvrir tout cela et entrer dans ce monde, il vous faudra un partenaire expérimenté. Malheureusement les partenaires de qualité ne poussent pas dans les arbres, et il vous faudra vous tenir à carreau pour espérer obtenir l’attention de votre maître. Pour éviter de perdre votre temps ou de vous faire blacklister, quelques règles sont à respecter.

Comment s’adresser à un dominant ?

Avant même de commencer à chercher, il faut vous préparer. Les dominas et cashmasters reçoivent parfois plus de 100 messages de personnes différentes par jour. Autant vous dire que pour y voir clair, un tri s’impose et avec un simple message banal, votre demande peut vite tomber aux oubliettes. Il faut aussi savoir que ces gens-là ne sont pas là uniquement pour réaliser vos fantasmes. En effet ce sont aussi des humains comme vous ! La politesse et le language doivent être irréprochable, n’oubliez pas que leur rôle est de vous dominer alors soyez respectueux. Présentez-vous, discutez d’abord avec l’autre, avant de déballer vos fantasmes les plus fous. Comme dans toute rencontre, il faut y aller crescendo pour ne pas faire peur à l’autre ou l’ennuyer.

Trouver une dominatrice ou un maître en réel.

Pour trouver une dominatrice ou un dominant en réel, la tâche peut s’avérer compliquer. Demander aux gens dans la rue de vous ne serait pas d’une grande aide, chercher dans l’annuaire non plus. Cependant certains lieux appropriés sont réservés à ces rencontres. Notamment les clubs libertins et autres clubs organisateurs de soirées à thème. Il vous faudra être majeur pour entrer et il faudra surement faire une petite contribution. Mais une fois entrés, vous serez entourés de gens partageant les mêmes envies que vous, vous pourrez même rencontrer des dominants qui pourront vous en apprendre plus sur cet univers et son fonctionnement.

Trouver votre maîtresse ou dominant en ligne.

En ligne la recherche sera déjà plus simple, nombreux dominants sont présents sur les réseaux sociaux. Vous pouvez prendre contact avec eux, mais le délai de réponse peut s’avérer long et vous serez ignoré si vous n’êtes pas un minimum clair et poli. Sachez à l’avance ce que vous recherchez mais n’oubliez pas que ces personnes ne sont pas à votre disposition. Vous pouvez aussi trouver des profils se domina sur des sites spécifiques BDSM.

Prenez garde à l’authenticité de ce que vous pouvez voir, beaucoup de gens profitent de cette demande pour vous arnaquer en se faisant passer pour des cashmasters ou des dominatrices. Fétichic regroupe de nombreux profils de pratiquant du BDSM, vous pouvez vous rendre sur leurs profils pour poser vos questions. De plus nos modèles peuvent se vérifier pour garantir leurs identités, ils sont notifiés d’un badge, “modèle certifié” lorsque cela est le cas. De plus, notre site regorge d’annonces différentes, pour ceux qui ne trouvent pas leurs bonheurs sur les réseaux traditionnels.

À retenir avant de commencer ses recherches.

Maintenant que vous savez où chercher, voici 3 points à retenir pour mettre les chances de votre côté et ne pas finir dans la case “fantasmeur”.

Le dominant est un être humain comme vous, pas un produit.

Les dominants ont eux aussi leurs envies, et la position dominante signifie bien que vous contrôlez l’autre. Ce n’est pas comme un site porno que vous ouvrez puis quittez après votre affaire. Ni un produit que vous utilisez puis jetez dans un tiroir. Les dominants prennent plaisir à dominer, cependant ils ne le font pas avec n’importe qui, faire connaissance au préalable ou discuter est préférable. Pour le/la contacter, prenez votre meilleur plume, restez poli, évitez de trop parler de vos désirs, en trois mots : faites bonne impression.

Sachez quelles sont vos attentes.

Pour éviter de faire perdre du temps a un dominant, il vous faut savoir ce que vous recherchez. Beaucoup d’hommes sont simplement à la recherche de plaisir solitaire et c’est peut-être votre cas. Aucun mal à cela, cependant il vaut mieux éviter de faire perdre son temps aux personnes compétentes. Vous pouvez vite être catalogués de “fantasmeur” et gare à vous, les dominants parlent entre eux. Si vous cherchez plutôt une séance ponctuelle, ou une séance découverte, à condition de payer le prix, vous pourrez trouver votre bonheur facilement.

Agissez comme un soumis.

En effet si vous vous adressez à ces personnes, ne pas commencez pas par exiger quoi que ce soit. Un soumis comme le nom l’indique, se plie aux attentes et demandes de son ou sa dominatrice. Le BDSM relève du jeu de rôles, si vous vous attendez à être dominé, il faut d’abord se soumettre.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...