Le plaisir dans l’abstinence ? Aperçu de la cage de chasteté.

Entre abstinence, contrôle et soumission, découvrez la cage de chasteté et comment choisir la sienne dans notre article dédié.

La cage de chasteté, équivalent masculin de la ceinture de chasteté que nous aborderons dans un autre article, met en cage verrouillée le pénis, privant ainsi l’homme de son organe génital. Dans cet article, nous aborderons les origines de la cage de chasteté ainsi que son utilisation actuelle dans le domaine SD. Nous terminerons par un petit guide qui vous permettra, peut-être, de choisir votre premier modèle de cage de chasteté.

L’origine et l’histoire de la cage de chasteté.

Cela vous surprendra surement mais l’apparition de la cage de chasteté, tout comme la ceinture de chasteté, est plutôt récente. En effet, ces objets ne sont pas liés à une religion d’une époque moyenâgeuse qui promettait l’enfer à quiconque brisait ses voeux. Beaucoup laissent circuler cette information alors que la réalité est bien contraire. La cage de chasteté a été créée dans le but d’accomplir un plaisir sexuel, dans le cadre de relation domination / soumission. Il est également admis que la cage de chasteté peut être utilisée de manière curative à la suite d’un choix personnel, pour s’imposer une abstinence et parfois guérir une addiction.

L’utilisation pratique de la cage de chasteté.

Comme dit précédemment, la cage de chasteté est principalement utilisée dans le cadre de la pratique de la soumission, et intrinsèquement de la domination sexuelle. Le soumis décidera avec son dominant le port de la cage, afin d’imposer l’abstinence à ce premier. Le dominant pourra s’amuser à provoquer son soumis grâce à des stimulations, des phrases évocatrices ou de l’exhibition. La frustration provoquée par le manque chez le soumis provoque nombre de sensations, et l’extase et la plénitude lors du moment de la libération n’en sont que plus intenses. Si vous souhaitez en savoir plus sur les relations soumission / domination, n’hésitez pas à découvrir notre article dédié ici.

Vous souhaitez vous offrir une cage de chasteté ? Profiter des plaisirs de l’abstinence avec votre partenaire ? Laissez-nous vous aiguiller à travers ces conseils d’achat.

Définir votre utilisation.

C’est surement la chose la plus importante à avoir en tête lorsque vous allez réaliser l’achat d’une cage de chasteté. Vous souhaitez une abstinence courte mais exigeante, ou sur une longue durée sans être trop invasive. Retenez que vous pouvez vous adapter à une cage mais qu’elle ne le fera pas pour vous. Alors avant de sauter sur le premier résultat de votre page web, définissez vos envies et vos besoins. Votre expérience avec une cage de chasteté n’en sera que plus réjouissante.

Le modèle de la cage de chasteté.

Lors de votre recherche, vous tomberez sur bon nombre de modèles de cage. Aérée ou close, amovible ou rigide, il en existe des centaines différentes. L’aération sera à prendre en compte si vous utilisez la cage de manière prolongée, pour éviter la transpiration et faciliter la toilette. Les cages peuvent être à serrure ou à cadenas. L’un assurera une plus grande discrétion, l’autre une meilleure fiabilité. Chaque cage a ses avantages et ses inconvénients, c’est pourquoi cela reste un choix primordial.

Les dimensions.

Le premier choix sera la dimension de votre cage. Il est conseillé que la cage épouse la forme du pénis sans le comprimer. Une cage trop petite sera difficile à enfiler, et pourra modifier l’afflux sanguin vers le pénis. Une cage trop grande sera fuyante et tout aussi désagréable à porter. Prenez le temps de mesurer les dimensions de votre pénis avec un mètre ruban par exemple afin de mieux vous orienter.

Vous verrez probablement dans vos recherches des cages “mini”, qui exercera un travail de compression sur le pénis. Ces cages sont réservées à un usage très court pour éviter d’endommager l’organe. Nous vous conseillons de débuter par un modèle classique pour débuter, ce genre de cages étant plus orientées bondage et SM.

La matière.

Les cages de chasteté traditionnelle et les plus populaires sont faites en métal. Ces cages en acier inoxydable offrent une robustesse et une hygiène à toute épreuve, et sont favorisées pour les usages longue durée. On retrouve également des cages en plastique, plus légères pour la pratique d’activités physiques. Les cages en silicone sont quant à elles plus souples pour une discrétion maximale lors d’une utilisation journalière. Le choix de la matière se fera donc selon vos goûts personnels mais également grâce à l’utilisation que vous comptez en faire.

Les accessoires de la cage de chasteté.

Une cage de chasteté peut s’accompagner de plusieurs accessoires. Le plug d’urètre par exemple ajoute une compression interne supplémentaire au pénis et procure plus de sensations. Le Prince Albert, ou piercing de gland, ajoute un cadenas percé pour empêcher le retrait de la cage. On retrouve également des cages “cloutées” qui provoqueront une légère douleur puis une gêne pour le porteur. Ces cages sont généralement réservées aux soumis d’expériences, aux tendances SM.

Sextoy et orgasmes solitaires.

Le sextoy est le moyen de s’offrir jouissance et plaisir en solitaire. Découvrons ensemble quelques uns de ces objets aux propriétés bien spécifiques.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest