Le pince-téton et l’orgasme mammaire.

Le pince-téton et l’orgasme mammaire.

Les seins méritent aussi de l'attention et de la tendresse. Voyons comment atteindre l'orgasme mammaire à l'aide d'un objet.

Soumis débutant, où commencer ?

Il est important pour les soumis débutants dans le BDSM de connaître leurs limites et de communiquer clairement avec leur partenaire dominant. La formation progressive et la recherche d’une relation de confiance sont essentielles pour une expérience saine et positive.

Lire la suite »

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Cet accessoire peu connu du grand public, pourrait servir lors d’une blague ou pour un déguisement. Rien que le nom peut parfois faire rire et pourtant, cet objet détient un haut potentiel de plaisir intime. La poitrine, précisément le mamelon, chez un homme ou une femme est une zone érogène. Une partie du corps à ne pas négliger si vous voulez augmenter les plaisirs, particulièrement lors de vos jeux BDSM.

L’orgasme mammaire, une légende ?

Les seins, les mamelons ou la poitrine en général sont une zone érogène, c’est-à-dire qu’elle provoque de l’excitation à son contact ou lorsqu’elle est stimulée. Les zones les plus érogènes sont les organes génitaux, cependant d’une personne à une autre, des points peuvent différer. Lors de la découverte de la sexualité, certains points comme la poitrine peuvent développer une sensibilité importante qui poursuivra le sujet au long de sa vie. Cette sensibilité mène pour certaines femmes à l’orgasme. Un orgasme différent de l’orgasme vaginal ou clitoridien, mais une sensation non négligeable lors d’un ébat. Les caresses, le fait de lécher, mordiller, ou de pincer les tétons, active les plaisirs chez le partenaire. Veillez cependant à ce que votre partenaire soit réceptif, ce n’est pas le cas de tout le monde.

Le pince-téton, pourquoi ?

La pince-téton ou pince à seins, est un accessoire qui vous accompagnera lors de vos jeux BDSM. Les pinces conviennent aux hommes et aux femmes, elles augmentent votre plaisir à travers la douleur. Placées sur le mamelon, l’afflux de sang est restreint, ce qui provoque des sensations uniques. Certaines pinces disposent de vis pour ajuster la pression, ce qui vous permet de débuter pas à pas. Sur beaucoup de ces pinces, des “bijoux” sont ajoutés pour augmenter la fantaisie : chaines, lestes, plume, pompon… Il y en a pour tous les profils de pratiquant. Le mamelon n’est pas la seule place pour les attacher, vous pouvez aussi vous en servir sur le visage ou sur vos parties génitales pour les plus aguerris. En bref les pinces sont là pour augmenter votre plaisir, en ajoutant du piquant. De plus, nombreuses femmes disent voir leur excitation grimper suite à une stimulation de leurs poitrines.

Atteindre l’orgasme avec les pinces-seins.

Maintenant que nous savons à quoi servent les pinces-tétons, et que l’on peut jouir avec ses seins, passons à la pratique. Au départ il faut commencer soft, les massages doux et les caresses sur la poitrine feront monter la température. Utilisez des accessoires comme des plumes par exemple pour y aller en douceur et augmenter la sensibilité, la crème ou l’huile de massage sont aussi de bonnes idées. Ensuite, vous pouvez concentrer vos efforts petit à petit sur les tétons, pour après vous initier au pincement. Démarrez tranquillement en les mordillant ou en les pinçant légèrement du bout des doigts, puis passez aux pinces-seins pour plus de plaisir. Le tout est de faire doucement grimper la température pour ensuite arriver à l’orgasme mammaire, qui combiné avec d’autres formes d’orgasme vous remplira de plaisirs. Vous pouvez atteindre l’orgasme seul ou à deux, le mieux étant de découvrir son corps par soi-même.

Pincer c’est bien, varier c’est mieux.

Pour stimuler vos seins, et peut-être atteindre l’orgasme mammaire, vous remarquerez qu’une pince à téton ne suffit pas. En effet cet accessoire rajoute un plus pour vous amuser sous la couette, mais l’orgasme dépend de plusieurs facteurs. Vous aurez besoin d’un climat général pour maximiser vos chances. Pour vous faciliter la tâche, il faudra combiner plusieurs astuces.

Un scénario/Jeu de roles.

Les jeux en couple peuvent vous relâcher de toute contrainte et vous plonger plus facilement dans le délice. Définissez un scénario à l’avance avec des rôles précis, des tenues, et des accessoires. Faites monter la température en vous dépersonnalisant et en prenant votre pied d’une autre manière. Le BDSM est le parfait exemple pour l’utilisation de pinces à seins.

Le chaud et le froid.

Notre corps réagit et se modifie face à la chaleur et face au froid. Lors d’un massage, utilisez de l’huile pour réchauffer la peau de votre partenaire, qui sera plus souple par la suite. Jouez ensuite sur la pression que vous appliquez une fois la chaleur montée. Vous pouvez aussi utiliser des glaçons pour atteindre différentes sensations. Faites doucement glisser les glaçons autour du mamelon qui ne pourra s’empêcher de durcir et de pointer.

Le sextoy.

Et oui le sex-toy n’est pas réservé aux plaisirs vaginaux ou clitoridiens. Les vibro-masseurs se révèlent utiles pour décupler votre sensibilité. Commencez par l’utiliser autour de votre mamelon puis laissez votre excitation finir le travail. Si vous avez du mal à ressentir des sensations avec vos seins, le sex-toy peut changer la donne. L’utilisation d’une huile ou d’un gel lubrifiant est bien sûr recommandée.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...