Évoluer en Sécurité, le Mentorat BDSM Expliqué. Trouver un Mentor de Confiance.

Évoluer en Sécurité, le Mentorat BDSM Expliqué. Trouver un Mentor de Confiance.

Apprenez à évoluer en toute confiance grâce au mentorat. Découvrez comment trouver un mentor pour votre parcours dans le BDSM.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Dans le vaste monde que représente le BDSM, débordant de pratiques diverses et de spécificités, il est parfois difficile de s’y retrouver. Entre les différents rôles, les courants qui requièrent un savoir-faire précis comme le shibari, les règles de respect et les contrats, nous avons détaillé toutes ces informations dans des articles dédiés. Toutefois, assimiler toutes ces connaissances d’un seul coup par la lecture seule peut être ardu, car il faut du temps pour que les concepts soient pleinement compris. C’est là qu’intervient le mentor, une personne qui joue le rôle de guide dans votre quête de connaissance et de plaisir. Plus qu’un simple coach, le mentor vous accompagne dans l’apprentissage de cet art tout en étant à votre écoute sur le plan émotionnel.

Courte définition du mentorat.

Mentor est un personnage issu de la mythologie grecque. Il était le précepteur (instructeur ou guide en dehors de l’école) du fils d’Ulysse, Télémaque. Il conseilla le jeune fils pendant l’absence de son père, notamment en vue de sa future prise de pouvoir. Le mentorat consiste à accompagner un individu dans sa quête de connaissance en alliant la supervision, l’enseignement et l’empathie. En effet, le mentor va au-delà du rôle d’un simple coach, il vous comprend au-delà des mots et vous donne les outils nécessaires pour votre développement personnel. Son expérience et sa sagesse vous permettent d’économiser du temps et de comprendre vos erreurs.

Mais dans le BDSM, c’est quoi un mentor ?

Dans le BDSM, un mentor est une personne de confiance, surtout expérimentée. Grâce à sa pratique et à ses connaissances sur le sujet, il peut offrir des conseils sur mesure en fonction du profil du mentoré. Son objectif est votre réussite dans le domaine. Il saura comment vous l’expliquer, comment vous le démontrer, et il disposera bien évidemment de la patience nécessaire à votre apprentissage. Le mentor n’est en aucun cas un dominant déguisé, la relation ressemble davantage à celle d’un grand frère ou d’une grande sœur qu’à celle d’un supérieur.

Ai-je besoin d’un mentor ?

La question que vous vous posez certainement si vous êtes nouveau dans le BDSM, mais la réponse est complexe. Que vous soyez un futur dom, un nouveau sub, ou un apprenti dans la pratique des cordes, vous souhaitez comprendre le pourquoi du comment, acquérir des bases solides et éviter les accidents. Le mentor est alors un privilège qui facilite l’accès à ses connaissances et à un savoir-faire.

Si je vous dis que c’est un privilège, c’est parce que tout le monde n’a pas la chance d’avoir le mentor adapté à portée de main. Le pratiquant moyen devra au préalable se documenter lui-même, chercher des informations et expérimenter. Les rencontres devront alors se multiplier avec la pratique pour vous permettre de créer un réseau de confiance. C’est ensuite dans ce réseau que vous pourrez peut-être trouver un mentor. Il arrive aussi fréquemment que la personne qui vous initie au BDSM devienne ensuite votre mentor.

Qui peut devenir votre mentor ?

Tout d’abord, il faut chercher quelqu’un ayant une expérience solide, puis, en second lieu, quelqu’un en qui vous pouvez avoir confiance. Cela peut être un ami, une personne que vous rencontrez dans le milieu, ou quelqu’un qui vous inspire, mais avant tout, cette personne doit avoir acquis de l’expérience au fil du temps. Aussi aimable qu’un boulanger puisse être, il ne peut pas vous enseigner comment rénover votre appartement.

La recherche de mentor.

Vous avez besoin de l’aide précieuse incarnée par le mentor, mais vous n’avez pas encore eu la chance de le rencontrer. C’est alors le début d’une recherche laborieuse. Par où commencer ? Comment savoir si je m’adresse à la mauvaise personne ? J’ai moi-même rencontré des personnes au début de mon aventure à qui j’ai accordé ma confiance, mais qui m’ont induit en erreur. Des erreurs que j’ai mis longtemps à corriger dans mes habitudes. Voici donc mon guide pour trouver la personne adéquate.

Les 5 points importants chez un mentor.

Voici 5 points à rechercher chez votre (futur ?) mentor pour être sûr de vous adresser à la bonne personne. Bien sûr, cette liste n’est pas parfaite, et il y aura des critères propres à chaque situation, mais avec cela, vous pourrez déjà faire une première sélection.

1. Est-il à votre écoute, vous laisse-t-il parler ?

À la différence d’un coach, le mentor sera plus empathique et saura ressentir les émotions de son élève. Un bon mentor sait laisser des moments de silence pour prendre le temps d’écouter ; il ne vous coupera pas pour vous imposer sa méthode, il privilégiera l’accompagnement. Comme vu précédemment dans l’article, le mentor ne doit pas être un dominant sous couvert qui chercherait à vous maintenir sous contrôle.

2. Sa présence est rassurante et confortable.

Rien de pire que de se sentir oppressé ou sous pression lorsque vous êtes avec cette personne. Il faut que cette personne vous mette à l’aise et vous permette de vous détendre. Une personne posant des questions trop privées ou malaisantes est à éviter. De même, si la personne en face n’est pas sûre d’elle, il sera difficile pour elle de vous enseigner quoi que ce soit.

3. Est-il vraiment qualifié ? Sait-il de quoi il parle ?

Un des critères principaux sera ses connaissances. Ce n’est pas n’importe qui peut devenir coach, mentor ou encore professeur. Pour accompagner, il faut avoir parcouru un chemin similaire au préalable afin de mieux comprendre les questionnements et les futures erreurs de son élève. Si votre mentor ne semble pas comprendre vos questionnements ou semble trop ignorant pour vous transmettre des connaissances, alors vous ne vous adressez pas à la bonne personne.

4. Il est impliqué dans votre recherche de savoir.

Un mentor digne de ce nom se soucie de votre progression, que ce soit dans son engagement envers vous, dans sa pédagogie, ou même dans la recherche de réponses aux questions qui dépassent ses connaissances. Il est fort probable qu’il n’ait pas réponse à tout, qu’il ne soit pas toujours parfaitement précis, mais son attitude fera la différence. Si votre mentor ne montre aucun intérêt, voire semble s’ennuyer, c’est qu’il n’est pas là pour vous mentorer.

5. Vous partagez une vision commune du BDSM.

Notre conseil ultime est de trouver une personne en accord avec votre vision. Si vous êtes totalement nouveau dans le monde du BDSM et que vous vous demandez comment parvenir à cette vision commune, il serait judicieux de vous adresser d’abord à des autorités du domaine, telles que des dominants ou soumis reconnus. Vous devrez également acquérir quelques bases par vos propres recherches. Ensuite, assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde sur différents points, tels que les contrats, l’importance du safeword, les pratiques appropriées, etc.

Où démarrer ?

La précédente liste vous guide dans votre recherche, mais certains points ne sont pas énoncés ici. Comme vous vous en doutez, la recherche d’un mentor sera un long chemin rempli d’embûches. Mais vous vous demandez encore, par où commencer ? La meilleure chose à faire serait de créer votre réseau à travers vos rencontres.

Les lieux de rencontres BDSM nécessitent de la recherche, alors commencez par explorer les forums. Internet vous permet de rester anonyme, ce qui favorise l’ouverture de la parole. Les plateformes d’annonces constituent également un bon point de départ. Vous pouvez d’ailleurs entamer des discussions dès maintenant sur notre tchat dédié aux conversations fétichistes. Par ailleurs, les réseaux sociaux offrent une opportunité pour rencontrer des personnes similaires. Cependant, soyez prudent envers les individus mal intentionnés qui pourraient essayer de profiter de votre ignorance pour vous soutirer de l’argent.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...

Posts des modèles
dominadonna

Ta maitresse

Salut les petit toutou, je vous attend pour faire de vous mes chiennes.Alors bougez vous de venir à mes pieds.

Lire la publication »
Posts des modèles
GoddessItsmeee

Pack de 10 vidéos exclusives pour te soumettre à moi.

Format exclusif de 10 vidéos où je te pulvérise le cerveau sans relâche pour bien faire de toi mon esclave. 

1. BRAINWASHING : Je te retourne le cerveau : 1 minute 55

2. INSULTES : Je t’insulte non stop : 1 minute 37

3.  DRESSAGE : Je t’éduque à devenir un vrai soumis : 1 minute 41

4. GOUROUTISATION : Je suis supérieure à toi : 2 minutes 01

5. BRAINWASHING : à écouter en boucle pour dormir : 1 minute 33

6. DETOURNEMENT (RELIGION) : Je suis ta nouvelle religion : 1 minute 52

7. CHANTAGE : Je te fais raquer sous menace : 2 minutes 28

8. INSULTES : Ta mère vaut moins que ma m3rde : 2 minutes 06

9. ORDRES HUMILIANTS : 3 ordres h0nteux à faire pour moi : 2 minutes 11

10. SLOWDRAIN : Une bonne dépouille pour toi : 1 minutes 56

Ces vidéos sont réservées exclusivement à cette compil et ne seront pas vendues à l’unité.

DANS MA BOUTIQUEhttps://xn--ftichic-bya.fr/boutique/virtuel/bdsm/compilation-videos-exclusives-10-videos

Lire la publication »