Découvrez le mommy kink : Une exploration des fantasmes et des scénarios d’affections maternels.

Découvrez le mommy kink : Une exploration des fantasmes et des scénarios d’affections maternels.

Découvrez l'univers fascinant du Mommy Kink, une pratique BDSM de jeu de rôle maternels dominants. Plongez dans ce monde consensuel et explorez les plaisirs émotionnels uniques du Mommy Kink.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

De retour dans la sphère BDSM, nous revoilà avec un nouveau courant des rapports de soumission/domination. Pour ce kink, peu de douleur et moins de châtiments. Au contraire, les pratiquants privilégient la douceur et l’amour, comme ce qu’une mère pourrait offrir à son enfant. Le “Mommy Kink” est un jeu de rôle où la dominatrice prend le rôle de mère pour son soumis en prenant soin de lui avec affection, mais aussi avec autorité.

Mommy Kink, BDSM Mommy : détail de la pratique.

Dans ce courant du BDSM, on trouve la “Mommy”. Elle est généralement un femme et qui aura une expérience de domination. La mommy prend sous son aile un soumis, et lui offre du soutien, de la protection et lui offre quiétude. A l’instar du traitement qu’une mère aurait envers son fils, la relation se doit d’être dirigée avec autorité, bien entendu cette autorité n’est pas la même que celle des relations BDSM dites classique. Ces correspondances sont habituellement platonique, le sexe se fait remplacer par le rôlisme et la dimension psychologique du fantasme.

Différent de “l’age play”.

On pense à tort que les soumis s’identifient alors à des bébés ou des enfants en bas âge. Il est vrai que nombreux sont les “adult baby” à chercher une Mommy, mais dans ce Kink les intérêts sont différents. Les soumis recherchent le comportement de la Mommy sans avoir à se personnifier en un enfant. C’est une façon de montrer sa vulnérabilité quotidienne à une Maîtresse, qui ne jugera pas et protègera son sub. Surtout lorsque le soumis à une vie à l’opposé de la relation avec sa dom. Un poste à responsabilité par exemple, le jeu de rôle permet d’échapper à la pression et le stress de leur quotidien. Une façon de se mettre à l’abri dans un cocon chaleureux, couvé par leurs Mommy.

Un rapport de soumission, où les soins remplacent les punitions.

Avec cette pratique, pas de fouet, martinet, ou encore hogtie. Les soumis recherchent avant tout l’attention d’une mère, et aussi son indulgence. Mais encore, quels sont les gestes attendus par les soumis ? Vous allez voir, c’est plus simple que vous le croyez. Comme le ferait une mère, elle protège physiquement sont soumis en le prenant dans ses bras pour le réconforter. Elle lui fera des caresses sur la tête, et des petits bisous que l’on ferait à un enfant. La domina laissera sans doute le soumis reposer sa tête sur sa poitrine, le but étant d’infantiliser le soumis pour que l’immersion soit complète.

Ce fantasme aurait pour origine un manquement dans l’enfance ?

En effet, certaines hypothèses expliquent que ce désir naîtrait d’un manquement dans l’enfance du soumis. Des personnes qui auraient subi un abandon, la perte d’un parent ou encore qui auraient eu des parents peu attentionnés (voir Mère réfrigérateur ou cold mother syndrome). Un mauvais traitement ou une carence pourrait créer le manque à un enfant qui en développera par la suite un fantasme à l’âge adulte. Tout cela reste une hypothèse et n’explique pas entièrement l’origine de cette forme de fétichisme.

Le phénomène MILF.

Une autre raison à cette pratique, vous vous y attendez. Les MILFs ou Mother I Like to Fuck, sont devenus la référence du porno moderne. Elles apparaissent dans de nombreuses vidéos porno ou l’actrice surprend son beau fils dans son intimité et le guide avec expérience. On pense aussi à toutes les fictions ou la mère est vendu comme femme fatale, sexy et attentionnée. Nombreux sont les films pour ado qui mettent en scène ces MILF comme par exemple Les Miller ou encore American Pie.

Attiré par l’interdit.

La mère a pendant longtemps été qualifiée de pure, chaste, et sacrée. L’exemple le plus parlant est la vierge Marie, une femme si pure quelle n’aurait point eu de relation sexuelle malgré la naissance de son fils. Une mère qui à su protéger et qui à suivi son fils tout au long de sa vie. Elle incarne la mère qui accepte tout, qui protège son fils malgré ses ambitions, ses souhaits de révolution, et le danger que cela implique. La mère originelle, à l’opposé de Eve qui elle incarnerait le dévoiement. C’est en interdisant ce fantasme, et en créant un tabou sur ces femmes qu’un profond désir est né. A force de vouloir garder la mère loin de la sphère sexuelle, la censure à créer un nouveau fantasme aux nombreux adhérents.

Comment être une bonne Mommy.

Être une Mommy, comment faire ? Si vous êtes déjà une dominatrice, ce ne sera pas trop compliqué, si ce n’est de changer quelques habitudes. De même si vous êtes déjà mère, vous avez déjà un savoir-faire. Seulement, nous avons quelques conseils pour pouvoir commencer au mieux votre expérience.

Mettez l’accent sur l’aftercare avec votre sub.

Les soins d’après séance sont très importants dans les relations BDSM. Pour les relations de Mom kink, les soins se font même durant la séance. Forcément dans ce type de jeu de rôle, les châtiments sont bien moins présents et les moments de douceur sont privilégiés. Ecouter votre soumis, rassurer le, prendre le dans vos bras et soigner ses blessures. La confiance envers l’un et l’autre sera plus forte après cela.

Définissez les limites de la relation au préalable.

Avant de vous lancer dans ce type de relation, ayez une longue discussion avec votre sub. Lors de cette conversation, il faudra être franc sur vos désirs, limites et attentes. Parlez-en au calme et surtout ne gardez rien pour vous, c’est le moment d’en parler pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Si vous n’êtes pas prêtes à aller plus loin que des petites attentions et que votre partenaire lui est surexcité, il pourrait y avoir une incompréhension qui risquerait de gâcher la fête. Définissez donc au préalable les règles et surtout un mot de passe (ou safeword) qui mettrait fin au jeu en cas d’urgence.

Oscillez entre autorité et tendresse.

Tous les soumis ne sont pas expérimentés, il faudra alors éduquer le vôtre. Commencer bien sûr par la tendresse, en ajoutant petit à petit de l’autorité pour lui montrer ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Faites lui découvrir son rôle de soumis en lui donnant de l’attention, cela ne fera que renforcer la confiance entre vous et surtout sa curiosité. Lorsqu’il y a un manquement de sa part, sanctionnez le à la hauteur de sa faute, puis prenez soin de lui après coup.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Les dernières publications de nos modèles...

Posts des modèles
DominatrixJenny

Disponible pour te terrasser

Disponible cette après-midi pour te mettre plus bas que tu ne l’es déjà, je vais te réduire à la seule base que tu mérites: ne jamais être venu au monde.

Magne ton cul, je t’attends

Lire la publication »
Posts des modèles
Miss Marria

ma liste de souhait

chers sous hommes , 

voici ma liste de souhait : un iphone 11,un bbc ,70 e  de shopping ,des objet de  s . Donc les cleps réveillez vous et sortez le porte feuille !

Lire la publication »